Image by Mediamodifier from Pixabay

Parler des nouvelles technologies en 2020 semble un peu rétro, mais c’est le terme le plus approprié pour englober tous les nouveaux outils qui sont sur le marché et qui sont destinés à l’industrie cosmétique. Comme nous l’avons déjà évoqué dans le post sur les dernières tendances de l’innovation cosmétique pour cette année, l’industrie cosmétique se réinvente chaque jour et est très attentive à appliquer les derniers développements aux soins personnels.

Grâce à cet engagement entre technologie et innovation, l’industrie cosmétique est adaptée, en un temps record, aux nouvelles restrictions et aux nouveaux comportements dus à la pandémie de Covid-19. Ci-dessous, nous avons compilé les dernières innovations technologiques appliquées à l’industrie cosmétique:

Intelligence artificielle pour une meilleure hygiène

Sephora a été l’une des premières sociétés à disposer de miroirs de réalité augmentée dans ses magasins. Avec ces miroirs, les clients peuvent essayer des produits de maquillage sans les toucher. Cela signifie des coûts plus faibles en matière d’échantillons et une meilleure hygiène dans les magasins, augmentant ainsi le niveau de confiance des consommateurs (1).

D’autres sociétés comme Amorepacific ont installé une série de miroirs de réalité augmentée dans leurs magasins de Séoul qui analysent le type de peau du consommateur. Après avoir analysé la photo, l’appareil recommande des produits de marque en fonction du type et de la texture de la peau, en plus de montrer un résultat prédictif après l’utilisation de ces produits (2).

Pour nous aider à choisir le type de coupe ou de teinture, Coty a conçu un miroir de réalité augmentée installé dans les salons de coiffure, qui nous permet de voir le résultat avant de mettre nos cheveux entre les mains du styliste (3).

Image by Ray Marsh from Pixabay

Application mobile

Les applications mobiles ne sont pas une nouveauté, mais les applications cosmétiques pour vérifier l’effet de certains produits sur votre peau le sont.

Lancôme a lancé une application pour tester virtuellement ses produits de maquillage, cette application est intégrée dans son site internet, ce qui facilite le processus d’achat et permet à l’utilisateur de tester le résultat du produit en réalité augmentée (4).

D’autre part, le laboratoire d’innovation L’Oréal a développé l’application Skin Genius, qui scanne le visage de la personne pour analyser son teint et créer un profil personnalisé qui l’informe sur le type de peau, ses besoins et, bien sûr, recommande les produits de marque (5).

Image by silviarita from Pixabay

Gadgets

Jusqu’à présent, nous avons vu comment l’industrie cosmétique a adapté la technologie existante aux besoins de ses consommateurs. Un pas plus loin, nous trouvons des gadgets spécialement conçus pour leur fonction cosmétique.

Neutrogena a innové dans l’autodiagnostic de la peau grâce au smartphone, ils ont conçu un gadget qui adhère à l’iPhone, malheureusement il ne fonctionne qu’avec l’iPhone. L’appareil Neutrogena Skin360 scanne les pores, les rides d’expression et mesure l’humidité de la peau pour ensuite conseiller ses produits les plus appropriés pour le type de peau (6).

D’autre part, avec l’essor des cosmétiques personnalisés, divers gadgets sont lancés sur le marché pour créer des formules cosmétiques personnalisées. Ces appareils utilisent des ingrédients spécifiques sous forme de capsules de café, tels que Emulation by Basf et B2B Cosmetics ou Perso by L’Oréal. Pour que le consommateur puisse mélanger les ingrédients à sa guise, ou selon les besoins de sa peau (7).

Un autre type de gadget, avec un large marché dans les cosmétiques, sont les appareils de nettoyage du visage. D’une part, il existe des appareils tels que Clenosan Beauty Tech qui utilisent la rotation de leurs têtes interchangeables pour nettoyer, exfolier, adoucir et activer la circulation sanguine de la peau. Un autre gadget de nettoyage est Luna de Foreo, cet appareil électronique utilise des filaments de silicone et 8000 impulsions pour éliminer la saleté, la graisse et les cellules mortes de la peau en 30 secondes, ce qui réduit les routines de nettoyage quotidiennes.

Finalement, SpectraLite FaceWare Pro fait partie des innovations les plus audacieuses dans le domaine des gadgets cosmétiques. Ce masque du Dr Dennis Gross comprend 100 lumières LED rouges qui stimulent la production de collagène et 62 lumières LED bleues qui réduisent la quantité de Propionibacterium acnes, la bactérie qui cause l’acné, après 10 semaines d’utilisation (8).

SpectraLite FaceWare Pro

E-commerce

Enfin, il convient de mentionner le commerce en ligne qui, bien qu’il ne s’agisse pas d’une nouvelle technologie ou d’une nouveauté, suivra des changements importants dans les années à venir.

Ces changements sont liés aux habitudes de consommation acquises pendant le confinement. Les consommateurs qui ont été obligés de magasiner en ligne pour la première fois ont découvert de nouveaux canaux d’achat de produits, et l’industrie cosmétique souhaite être présente sur ces canaux.

Cela conduira à de grandes plateformes de commerce électronique telles qu’Amazon, Cdiscount, Zalando ou ASOS à inclure un département cosmétique sur leurs sites Web, ce qui permettra aux grandes marques de cosmétiques et aux marques à bas prix de vendre leurs produits directement sur ce type de plateforme. (9).

Image by athree23 from Pixabay

Le défi de la protection des données

Avec n’importe quelle application mobile ou assistant technologique, l’équilibre entre fournir un bon service et protéger les données des utilisateurs est un travail difficile.

Les données collectées par les applications et gadgets de personnalisation cosmétique, collectent non seulement des informations personnelles mais aussi des informations physiques telles que l’état de la peau, les traitements et autres.

Le consommateur doit donc être informé des données qui seront collectées et de l’utilisation qui sera fournie.