Depuis 2021, les cosmétiques en poudre gagnent en popularité. Nous ne parlons pas seulement de produits de maquillage, mais aussi d’ingrédients cosmétiques, généralement destinés aux soins de la peau, qui se présentent sous forme de poudre. Ces ingrédients, pour être activés, doivent entrer en contact avec un autre ingrédient dans une phase différente, généralement liquide. 

Avantages 

Le principal avantage des cosmétiques en poudre vient de la durabilité. Dans un article précédent, nous avons parlé des cosmétiques sans eau, ou de la façon dont l’industrie cosmétique progressait dans la formulation de produits zéro déchet. Sur cette voie vers une plus grande durabilité, la réduction de l’utilisation d’eau dans la formulation finale est essentielle. 

Image by Farooq Khan from Pexels

Avec les ingrédients cosmétiques en poudre, l’utilisation d’eau dans la formulation finale est évitée, soit en utilisant des huiles pour activer la poudre, des produits en poudre exfoliants ou encore des sérums en format solide [1]. 

En revanche, les ingrédients en poudre sont plus faciles à transporter et à stocker, car ils ne nécessitent pas de conditions environnementales similaires à celles des cosmétiques en phase liquide [2]. 

Types d’ingrédients en poudre cosmétique 

Tensioactifs 

Parmi les différentes applications des tensioactifs en cosmétique, l’une des plus importantes est la production de mousse. En fonction de la quantité de mousse et de sa stabilité, on peut trouver trois types d’ingrédients tensioactifs : 

  • Sodium Coco Sulfate : produit une grande quantité de mousse. Cependant, cet ingrédient peut être irritant, c’est pourquoi il est utilisé dans les produits de nettoyage capillaire avec d’autres tensioactifs qui réduisent sa propriété irritante. 
  • Lauroyl Glutamate de Sodium : génère une quantité modérée de mousse et n’est pas aussi irritant que l’ingrédient précédent, c’est pourquoi il est largement utilisé dans les produits comme revitalisant pour la peau. 
  • Sodium Cocoyl Glycinate : largement utilisé car il produit une mousse stable. 

Divisé en deux phases 

Ces types d’ingrédients sont activés lorsque les différentes phases entrent en contact. Ces ingrédients sont principalement utilisés dans les émulsions. Celles-ci sont composées d’une phase aqueuse et d’une phase huileuse, qui sont mélangées à l’aide d’émulsifiants [3]. 

Pour le soin des cheveux 

Dans les produits capillaires, les ingrédients en poudre sont généralement utilisés comme tensioactifs pour la génération de mousse. Mais pas seulement, puisque l’utilisation d’ingrédients en poudre est de plus en plus courante dans les produits utilisés pour la teinture capillaire [4]. 

Les cosmétiques naturels utilisent généralement une grande quantité d’ingrédients en poudre. Pour les soins capillaires, on retrouve des extraits végétaux de Noix ou de Cassia obovata qui servent à renforcer les cheveux et à prévenir leur chute [5]. 

Agents effervescents 

Ces types d’ingrédients en poudre produisent de la mousse au contact de l’eau et sont souvent utilisés dans les produits pour le bain [6]. 

Agents de remplissage 

Les cosmétiques en poudre nécessitent de réduire l’utilisation d’eau dans la formulation, mais pour cela, l’eau doit être remplacée par d’autres types d’ingrédients. 

Image by Karolina Grabowska from Pexels

Un ingrédient classique des cosmétiques en poudre est le talc. Le talc est du silicate de magnésium, utilisé en cosmétique puisque sa principale propriété est d’absorber l’humidité et ainsi d’éviter que le produit ne s’agglutine. 

L’utilisation de talc suscite une controverse depuis des années, car diverses études scientifiques ont suggéré un lien possible entre son utilisation dans la région génitale et une incidence plus élevée de cancer de l’ovaire. Cependant, cette affirmation n’a pas pu être confirmée. Par contre, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs (CCSC) de la Commission européenne ont réalisé diverses études dans lesquelles ils affirment sa sécurité dans l’utilisation de produits cosmétiques. [7]. 

En conclusion, l’utilisation d’ingrédients en poudre pour la formulation de produits cosmétiques contribuera à la pérennité de l’industrie. Mais leur utilisation doit être orientée par leurs propriétés et les caractéristiques qu’ils peuvent apporter au produit final. 

AntalGenics_logo_7

    Cover image by Cottonbro Studio from Pexels

    Facebooktwitterlinkedinmail